Amour conscient

Suite à une séance d'accompagnement avec une de mes clientes, j'ai eu envie d'écrire sur cette notion de place qui me parle tant.

Chercher sa place, trouver sa place, être à sa place... c'était un peu l'histoire de ma vie !

 

Mais ça c'était avant :)

J'avais l'impression qu'arriver à être soi était déjà délicat, alors être soi quand on est avec les autres me semblait un tout autre programme... en fait c'est justement là que ça devient intéressant.

Comment êtes-vous lorsque vous êtes en relation ? lorsque vous aimez ?
Est-ce que vous avez l'impression de trop en faire ? de vous rogner les ailes par amour ?

 

On apprend vite qu'aimer, c'est faire pour l'autre, voir faire à la place de l'autre... quitte à le priver d'autonomie.
Et moi je ne suis pas d'accord avec ça.
Je crois qu'on confond dévouement (voir abnégation) et Amour, qu'on justifie - sous couvert d'Amour - des comportements qui ne sont pas complètement justes et qui peuvent cacher nos propres peurs.

Pas toujours... mais souvent.


Il y a un temps où cela m'agaçait qu'on fasse à ma place, qu'on sache mieux que moi ce dont j'avais besoin. Je vivais cela comme un réel manque de confiance en mes capacités.

 
La limite entre prendre soin et prendre en charge est relativement fine, peut-être juste une histoire d'intention.

 

Je crois sincèrement qu'aimer, c'est montrer à l'autre comment prendre soin de lui, lui apprendre à s'écouter et à se faire confiance.

Et sur ce point, on est tous en apprentissage.


Je vous partage donc le texte que j'ai écrit sur ce thème.

Portez-vous bien,

 

Amandine

Écrire commentaire

Commentaires: 0