Mouton Noir et Systémie

Nous voilà au mois d'avril et de nouveau confinés. 

Je ne sais pas si c'est l'arrivée du printemps ou cette situation qui commence à me "pressuriser", mais je sens un vent de rébellion et une énergie qui demande à s'extérioriser. Et les mots étant devenus pour moi une forme privilégiée d'expression, me voici donc en train de rédiger cet article.

Connaissez-vous le terme de "mouton noir" ?

Le mouton noir, c'est un peu la version moderne du "vilain petit canard".

Donc, petit détour par le canard... pour mieux revenir à notre mouton !

En résumé, Andersen nous livre - à travers un épisode autobiographique, je le découvre - le récit initiatique d'un individu qui part à la recherche de lui-même.
Le point de départ ? la souffrance. Subissant moqueries et rejet de la part de ses congénères, notre petit canard se construit avec l'idée qu'il n'est pas "comme il faut". Il quitte donc l'environnement duquel il provient et part en quête de son identité (et de sa famille) ; il découvrira en chemin sa véritable nature et sa place dans le monde.

Une invitation au dépassement de soi, à la reconnaissance de sa singularité et l'acceptation de sa valeur. 

 

 

Aspect systémique : ma place par rapport aux autres

Mais qu'il s'agisse du (vilain petit) canard ou de mouton (noir), tout cela nous parle surtout du contexte dans lequel nous sommes.
En effet, si nous nous sentons différent, c'est bien en regard d'une norme établie (société, genre, éducation, famille...), c'est à dire d'un contexte donné et dans lequel nous ne nous reconnaissons pas.

C'est donc aussi les personnes composant le milieu dans lequel nous sommes qui nous permettent de nous sentir à notre place (ou pas !) et de reconnaitre notre unicité.

 

Donc le mouton noir nous parle de sortir du lot, de ne pas être conforme PAR RAPPORT à un système donné.

 

  

Et le mouton noir est aussi là pour faire bouger les lignes ! sa non conformité vient bousculer le système établi.
C'est ce qui est mis en lumière lors des accompagnements que je propose : ces êtres viennent montrer - à leur façon - ce qui est dysfonctionnel afin de remettre de l'ordre dans le système.
Leur point de départ peut-être un symptôme physique, une difficulté relationnelle, des schémas répétitifs...

Et souvent cela ne se fait pas consciemment, c'est plutôt sur le plan énergétique que cela se passe ; je crois que sur un certain plan, c'est aussi le système qui demande à être vu et qui "appelle" à être rétabli.

 

Voici quelques mots en Communication Quantique® sur ce terme.


Mouton Noir ?

 

Assumes ta différence, fais entendre ta voix, elle a aussi des choses à dire.
Peut-être pas ce que les autres attendent, peut-être pas le "main stream", la pensée dominante ;
mais lorsque celle-ci est pervertie, reste la voix du coeur, la voix des tripes de cette vie qui demande à être entendue.


Et vous, ça vous parle ?
Vos commentaires sont les bienvenus en bas de l'article.

 

Et pour finir, voici une citation extraite du livre "Spiritualité d'en bas" d'Anselm Grün.

Confiance sur votre chemin,


Amandine

 

crédit photo : Charles Deluvio on Unsplash

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Indiana (lundi, 19 avril 2021 05:52)

    Superbe texte, très parlant, merci ☺️�