Alignement radical

Parfois, il faut aller loin, très loin, trop loin dans les expériences que l'on se propose. 

Intelligence de la vie qui nous amène sur des sentiers inenvisageables, pour réajuster sa trajectoire, réharmoniser son corps à son âme et revenir à Soi.

 

C'est un de ces passages que j'ai vécu le week-end dernier.
Un accident me ramène à la réalité bien fragile de mon enveloppe physique : traumatisme cranio-facial-cervical.
Shut down, arrêt sur image et ouverture de conscience.

 

Arrêt sur image, image, image de soi.

C'est surtout un visage et ce qu'on montre au monde.
Sur le coup, je crois le perdre ce visage. Je ne sens plus rien. Juste l'impression d'être brisée et défigurée.


L'image c'est aussi une personnalité, un self, une volonté.
Cette volonté qui me caractérise et qui doit courber l'échine devant l'ampleur de la situation : reprendre sa juste place et coexister avec la réalité de mon corps, de mes émotions, de mes limites.

Et ouverture vers l'inconnu...

Cette nuit-là, je fais l'expérience d'une Présence inébranlable en moi, d'une Conscience qui parle et dicte les soins médicaux à me prodiguer, et me guide sur les auto-traitements que je peux m'administrer. Je me reconnecte avec une force de vie bien réelle qui jaillit des tréfonds de mon Être et qui ne me lâchera plus !

 

Expérience mystique et physique où je suis à la fois :

- victime "mais c'est pas possible, pourquoi ça m'arrive ? c'est trop dur !"

- bourreau "je m'en veux, j'aurai pu éviter cette situation, j'aurai dû faire ci, ça !"

- et mon propre secouriste "ok, je sais ce qui est bon pour  moi, j'ai besoin de ça pour m'aider !".

 

 

Petit point donc sur la responsabilité systémique...

 

Je me suis souvent sentie impuissante face à certaines situations, ayant l'impression de subir les évènements sans pouvoir agir. Pour faire simple, ce qui m'arrivait était souvent la faute des autres, voir de plus grand et je nourrissais beaucoup d'amertume à l'égard de "la Vie", de l'Univers, de Dieu.

 

Et puis j'ai commencé à lire dans certains livres de développement personnel que nous attirons les expériences que nous vivons et que nous en sommes responsables. Ces prises de conscience m'ont permis de changer de regard sur le monde mais également engendré un fort sentiment de culpabilité.
En effet si je pars du principe que je crée TOUTE ma réalité - et au vu de certains évènements de ma vie - et bien je ne dois vraiment pas être quelqu'un de bien !


J'étais passée du statut de victime - subissant les circonstances extérieures - à mon propre persécuteur - me croyant coupable de tout, attendant évidemment d'être sauvée. Le fameux triangle de Karpman.

Dans cette récente épreuve, je SAIS qu'une partie de moi (consciente et inconsciente) a co-crée cet évènement et cela m'apaise : je n'éprouve pas de ressentiment ou de colère vis à vis de moi et/ou de l'autre.

Cette situation est systémique et chacun a quelque chose à comprendre (s'il est disposé à entendre...).
Il n'y a pas un coupable et une victime, il y a deux êtres ayant choisi de créer une expérience (pas des plus drôles je vous l'accorde) afin de grandir.

Reste ensuite à démêler les plans, les intrications, les compréhensions, prendre sa part de responsabilité et laisser à l'autre la sienne.

 

 

Je suis créatrice EN PARTI de ce qui se passe dans mon monde ET AVEC les autres.

 

Sagesse et humilité de sortir de la toute puissante...

Douceur à vous,


Amandine

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Ghislaine Bolard lebled (lundi, 04 octobre 2021 09:56)

    Belle expérience et prise de conscience !
    L'idée qui me vient est "est ce vraiment utile et juste d'aller démêler etc.... Pour moi ce serait juste acceuillir cette prise de conscience et te remercier du chemin parcouru pour arriver la....
    Tendres bisous !
    Ghislaine

  • #2

    Michelle TIZON (jeudi, 07 octobre 2021 13:36)

    Merci Amandine pour ton profond et puissant partage, pour la grandeur, la beauté et la noblesse d'âme dont tu témoignes dans ce message.
    Les leçons de vie les plus cruelles sont autant de cadeaux de la Vie qui nous font descendre profondément en nous, jusqu'à nous connecter à notre être véritable. Les fleurs qui éclosent de ces expériences sont d'autant plus belles et parfumées et l'âme se redresse dans la Force et la beauté de la Résilience.
    La Vie est Amour et Équilibre. Ses cadeaux sont soigneusement dosés en fonction de ce que nous pouvons endurer. Il est bon de savoir que c'est notre âme qui décide de certains événements marquants de notre vie, en fonction de notre chemin de vie, et cela même avant notre naissance. On peut reconnaître cela au sentiment d'acceptation et de paix qui en découle, derrière la souffrance du corps et de la personnalité, si on sait écouter la petite voix de notre âme.
    Je t'embrasse !